• So it began

    Rentrer de l'école, vite, vite. Allumer la télé, chaîne 6. Et sentir le petit frisson dans la nuque lorsque la cape rouge s'affiche à l'écran. Lois & ClarkEt connaître par coeur le nom des acteurs, repérer que Jimmy change d'une saison à l'autre. Apprendre ce qu'est une saison. 

    Peu importe la série, pourvu que je puisse la retrouver jour après jour, ou semaine après semaine. S'attacher aux personnages. Commencer à distinguer des types, des clichés, un rythme. Trouver étranges ces écrans noirs par moment, suivi de la page de pub seulement au milieu de l'épisode. Comprendre que ça fonctionne par actes. Découper des articles, les ranger dans des porte-vues.

    Un jour je découvre dans le CDI de mon collège, je suis alors en sixième, un roman X-Files. Comme je lis absolument tout ce qui me tombe sous la main, je le dévore aussi. Puis un autre. Puis un autre. Puis un autre. J'allume M6 le jeudi soir. J'apprends à distinguer les loners des épisodes mythologiques. Ma maman veut m'offrir d'autres romans X-Files, elle n'en trouve pas. Alors je déballe, le jour de mon anniversaire, trois romans qui viennent de paraître: Buffy. Et c'est reparti. J'engloutis tout, livres et épisodes. Guides et articles. Ma connaissance se veut encyclopédique. Il y a des enfants qui démontent les transistors de leurs parents pour explorer le fonctionnement, moi je démonte alors les informations contenues dans les génériques pour tenter de repérer les fonctions de chacun. Tout voir, tout connaître, former le goût et le jugement.

    Je suis née à la sériphilie avec une oeuvre féministe, je suis devenue mature avec deux oeuvres majeures du genre.

    Je ne regarde plus tout, je ne lis plus absolument tout, je connais les rouages de l'écriture et de la production, dans les grandes lignes. Mais presque vingt ans après, je recherche encore ce petit frisson dans la nuque.

     

    Oswin et les femmes de Moffat »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Septembre 2012 à 18:14

    On est des junkies de ce petit frisson...

    Bienvenue sur la blogosphère, amdsrs !

    2
    amdsrs Profil de amdsrs
    Mardi 4 Septembre 2012 à 18:20

    Merci beaucoup! Je suis flattée que ce soit toi qui postes le tout premier commentaire! :)

    3
    Toeman
    Mardi 4 Septembre 2012 à 18:39
    Toeman

    Ah super !

    Ah, Lois et Clark... J'étais encore un peu jeune pour tout comprendre, mais je regardais ça par dessus l'épaule de ma soeur avec une grande curiosité. C'est toujours intéressant de voir comment nait une passion, que ce soit la littérature, le cinéma, les séries et j'en passe.

    En espérant en lire plus bientot. :)

    4
    amdsrs Profil de amdsrs
    Mardi 4 Septembre 2012 à 18:48

    Merci beaucoup Toeman!

     

    5
    Mardi 4 Septembre 2012 à 20:17

    Avant toute chose, bienvenue parmi nous dans la joyeuse grande famille des sériephiles bloggeurs !

    Je peux bien te l'avouer maintenant, ça fait un petit moment que je déplorais que tu n'aies pas d'espace d'expression qui te soit propre sur la toile, car la lecture de tes analyses souvent très fines sur Twitter est toujours un plaisir et elles méritaient un cadre plus propice au commentaire argumenté, sans interruption systématique tous les 140 caractères !

    Ravi que tu aies franchi le pas et d'ores et déjà impatient d'en lire plus ! :)

     

    6
    Mardi 4 Septembre 2012 à 21:36

    Bienvenue dans la blogosphère! ;) ^^

    L'article est bien écrit: c'est vif, pas ennuyeux mais pas trop bref. En plus, comme dit plus haut, c'est sympa de savoir d'où partent les passions des personnes.

    Bravo pour ce 1er article! =D ;) ^^

    7
    thibault_lh
    Mercredi 5 Septembre 2012 à 19:49

    Ce petit frisson que tu ressens devant une bonne série, que ce soit au visionnage d'un épisode, à la découverte d'une nouveauté, à la résolution d'un arc, à la satisfaction d'une fin, à l'attente de la suite, à la surprise du bon rebondissement... le limites-tu seulement à l'expérience de la série télé? Ou finalement n'est ce pas un sentiment ressenti face à la bonne écriture, donc indépendant du format médiatique de l'oeuvre ?

    J'ai plutôt l'habitude que ce soient les séries qui m'apportent ces sensations. Cela dit, j'ai déjà ressenti ce frisson de plaisir à la conclusion d'un (bon) jeu vidéo qui combinait une mise en scène cinématographique, un univers riche, une histoire inclusive - signes d'une bonne écriture - magnifiée par une cinématique efficace. La fin parfaite, d'où la chair de poule, la satisfaction d'avoir conclu une partie et le début de l'impatience d'avoir l'opus suivant. Soit l'équivalent d'un très bon épisode de fin de saison conclu sur un cliffhanger efficace.

    Finalement, ton amour pour les séries, ce serait l'amour du récit non ? Et ta passion pour les auteurs (Whedon, RTD...) en est un signe.

    8
    Arakasi
    Jeudi 6 Septembre 2012 à 00:21

    Bienvenue et félicitations pour ce nouveau blog et ce premier article. Je sais que franchir le pas est une grande décision, j'espère que tu ne la regretteras pas. Et quel premier article ! Tu mets des mots sur cette sensation qu'on a tous en commun. Cette sensation qui cause, par un besoin pathologique d'en faire à nouveau et toujours plus l'expérience, l'addiction aux séries qui touche tout notre petit groupe twitter.

    Je n'en avais aucun doute, mais je prends déjà plaisir à te lire, alors j'espère à bientôt !

    9
    capecodmiss
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 18:15

    Joli article qui met des mots sur un ressenti qui nous est commun!

    Comme les autres j'avais hâte de te lire en plus de 140 caractères, et je ne suis absolument pas déçue! Hâte de lire tes prochains posts! (ça tombe bien plusieurs n'attendent que ma lecture!)

    10
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 23:44

    Très heureuse de te lire sur la blogosphère. Je me contente du premier article pour ce soir (j'ai peur qu'en tant que néophyte au niveau séries, je ne puisse pas toujours te suivre dans tes articles), mais je reviendrai avec plaisir glaner de bons conseils par ici.

    11
    amdsrs Profil de amdsrs
    Dimanche 9 Septembre 2012 à 23:48

    Merci ma petite Vio! D'ailleurs, ça ma fait penser que je n'ai pas mis de lien vers ton blog, je m'y attelle immédiatement! des bisous

    12
    Kresspall
    Jeudi 27 Septembre 2012 à 22:39

    Ouah ! Il est magique, cet article ! Disons que même pour quelqu'un qui n'est pas absolument fan de séries en tous genres, on s'y reconnaît. Je pense qu'on a tous plus ou moins eu ce genre de passion qui perdure encore et encore, malgré tout... En tout cas, c'est vraiment excellent !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :