• "Mes moments à moi" - spécial Firefly

    J'avais beaucoup trop de moments issus de Firefly (et Serenity) pour ne pas lui dédier un billet à elle toute seule. Seulement 13 épisodes et il m'a pourtant fallu faire une sélection. Et me rappeler qu'il y avait quelques règles à ce petit jeu et qu'on ne pouvait pas mettre l'intégralité de l'épisode "Out of gas" en "moment". J'imagine que ce simple constat suffit à comprendre l'importance que cette série a pour moi. Moi aussi, Mr Whedon, j'aime tous vos enfants, mais moi aussi, si je devais choisir, c'est avec l'équipage de Serenity que je voudrais vivre.

     

     

    1) Who's the captain

    L'équipage et ses passagers-touristes partagent un dîner. Et alors que Kaylee flirte gentiment avec Simon, Jayne se moque d'elle de façon insultante et grossière. Enfin Jayne se moque d'elle de la seule façon qu'il connaît en fait. C'est alors que pour la première fois dans la série se dessinent les règles hiérarchiques en vigueur dans le vaisseau. À savoir: Mal est l'autorité suprême. On ne touche pas à Kaylee et Jayne est prié de quitter la table par un Mal qui est aussi froid qu'il reste calme. C'est un moment anodin mais qui pourtant dit tout des personnages. Une scène parfaite pour un pilot.

    Mal: You will keep a civil tongue in that mouth or I will sew it shut. Is there an understanding between us?
    Jayne: You don't pay me to talk pretty. Just because Kaylee gets lubed up over some big-city dandy--
    Mal: Walk away from this table, right now.

    2) Mal est cruel

    Premier gros fou rire de l'équipe, aux dépens du pauvre Simon à qui Mal fait croire que Kaylee est morte. C'est méchant et gratuit mais c'est drôle. Et je suis sûre que Whedon se moque surtout du spectateur hurlant devant sa télé que "c'est pas possible! Whedon a encore tué un personnage principal!", partageant le choc de Simon.

    "Mes moments à moi" - spécial Firefly

     

     3) River sourit

    Tous les personnages sont sous tension, entre Reavers horrifiques et Alliance menaçante qui soupçonne le traquenard. Et alors que Simon et River sont sur le point d'être découverts, ils enfilent une combinaison et se réfugient, en dernier recours, sur la paroi du vaisseau. Avec l'univers prêt à les engloutir. Le pauvre docteur, en train de succomber sous l'angoisse, surprend sa soeur arborant son premier vrai sourire depuis le début de la série. Elle est extatique. Pourquoi? Juste parce qu'elle n'a jamais autant été aussi proche de l'infini qui les enveloppe. Et soudain on comprend un peu mieux qui est River.

     

    4) River danse

    C'est un épisode apparemment un peu anecdotique que "Safe", mais il s'y trouve une de mes scènes préférées: tombant par hasard sur une fête de village, River intègre la danse, rare moment où elle est en harmonie avec d'autres individus, où elle s'intègre à un groupe. Le montage est rapide et l'on passe sans prévenir de la danse à une fusillade. C'est aussi la première fois que l'on prend vraiment conscience des qualités télépathiques de River, ce qui va se révéler être un élément important de l'intrigue de cet épisode. J'aime que River semble avant tout "connectée" à Mal, c'est par ses yeux qu'elle découvre Book.

     

    5) "Out of gas"

    Cet épisode est mon préféré de la série. Le montage est parfait, alternant trois strates temporelles identifiées par des dominantes de couleurs différentes. On y découvre notamment la constitution de l'équipage, et surtout la première fois où Mal a "présenté" Serenity à Zoe. C'est dans les premières minutes de l'épisode, dont le prégénérique reste un de mes moments préférés de télévision.

     

    6) Mal confronte Jayne

    La fin de "Ariel" reste un grand souvenir pour moi. Mal, s'étant rendu compte que Jayne les a trahis, menace de le jeter par-dessus bord. Il réaffirme ainsi sa valeur suprême: la solidarité de l'équipage. "You did it to me!" Mal lui crie-t-il. Tension extrême et résolution intelligente: si Jayne se préoccupe encore du souvenir que les autres garderont de lui, alors c'est que tout n'est pas perdu pour lui. Avec réplique culte en prime: "The next time you decide to stab me in the back, have the guts to do it to my face."

     

    7) Dans la tête de River

    Très belle scène issue du dernier épisode "Objects in space", comme la suivante. River passe de cabine en coursive et ressent violemment les émotions de tous les membres de l'équipage. Comme elle entend ce qu'elle les imagine ressentir. Jusqu'à se retrouver dans la cargo bay et, dans un plan magnifique, silencieux, elle se penche, ramasse une branche et la contemple. Avant que la scène ne bascule: elle tient en fait un revolver et toutes les voix hurlantes se mêlent pour l'implorer de lâcher l'arme.

    Je vous mets quelques images en désespoir de l'extrait.

     

    8) "I am the ship"

    River affronte Jubal, avec son esprit. Scène drôle, haletante, intrigante et prenant toute sa place dans la dynamique de groupe qu'elle fait avancer. Ou comment écrire une scène parfaite qui résoud à la fois l'aventure de l'épisode et le conflit inter-personnages. Et River y rit aux éclats.

    Je ne peux résister au plaisir de vous mettre le dialogue, c'est long mais ça vous rappellera d'agréables souvenirs:

     RIVER (V.O.):  You're wrong about River. River's not on the ship. They didn't
    want her here, but she couldn't make herself leave. So she melted... Melted
    away. They didn't know she could do that, but she did.
    EARLY (V.O.): I'm not sure I take your meaning there. RIVER (V.O.): I'm not on the ship. I'm in the ship. I am the ship. SIMON: River... RIVER (V.O.): River's gone. EARLY: Then who exactly are we talking to? RIVER (V.O.): You're talking to Serenity. And, Early... Serenity is very
    unhappy. (...) EARLY: Where'd she go? SIMON: I can't keep track of her when she's not incorporeally possessing
    a space ship. Don't look at me. EARLY: Ah, that's some nonsensical crap. Ain't nobody can do that. You
    somewhere on this boat? Somewhere with a com playing games? (...) RIVER (V.O.): Early... Mr. Jubel Early, bounty hunter. May I call you Jubel? EARLY: Ain't nobody calls me that. RIVER (V.O.): Your mother does. I'm sorry... "did." She's gone now. EARLY: Is that supposed to scare me? Bringing up my mother? RIVER (V.O.): You're a liar. I don't think your intentions are honorable. EARLY: Well, no. I'm a bounty hunter. It's generally not considered
    honorable so much as... I live by a code, though. Which I think is worth -- RIVER (V.O.): You hurt people. EARLY: Only when the job requires it. RIVER (V.O.): Wrong. You're a bad liar. You crawl inside me uninvited
    and you hurt my crew. I see everything that passes -- EARLY (agitated): I only hurt people because they keep getting in the
    way of me finding you. (to Simon) Tell her. SIMON: What am I? Your advocate? EARLY: (aiming his gun) You are starting now. SIMON (insincere): He's really very... gentle... and fuzzy. We're
    becoming fast friends. River laughs again. It's getting to Early. EARLY: You folks are all insane. SIMON: Well, my sister's a ship. We had a complicated childhood. EARLY: Doesn't anybody care that I have a finely crafted gun
    pointed at this boy's head? RIVER (V.O.): I care. EARLY: Then you gonna come out and stop me from doing what
    I don't want to? You gonna be smart here, River? River? Serenity? (...) RIVER (V.O.): You're not welcome here anymore, Early. EARLY: You think I'm gonna leave empty-handed? RIVER (V.O.): I know it. EARLY: Yeah, well, you know me real well. RIVER (V.O.): Wish I didn't. You like to hurt folk. EARLY: It's part of the job. RIVER (V.O.): It's why you took the job. Power. Control. Pain.
    Your mother knew. Sadness in her when she waved good-bye.
    She's relieved. Saw darkness in you. You're not well. EARLY: You'll be wanting to shut up now. RIVER (V.O.): Big golden retriever sitting on the lawn...
    Never took to you... smelling you. The neighbors pets --
    you did things to 'em. Cleaned up after... shined and polished.
    Everything in here gleams. EARLY: Well, I'll be a son of a whore. You're not in my gorram mind.
    You're on my gorram ship! (River LAUGHS.) RIVER: It's very interesting... all these buttons. EARLY: Okay... We're not touching those, okay?
    (to Simon) How the hell she get on my ship? RIVER: Put the gun away. EARLY: Okay... I'm putting the gun away. SIMON: No... he's not. EARLY: I'm putting it away... because we're all reasonable people.
    Don't wanna be doing anything rash... fiddling with any dials. RIVER: You're not right, Early. You're not righteous. You've got issues. EARLY: No. (then) Oh, yes, I could have that. You might have me figured out,
    then. Good job. I'm not 100%. (...) RIVER: It's okay, Early. I'm going with you. SIMON: River, what are you -- RIVER: Don't belong. Dangerous, like you. Can't be controlled. Can't be
    trusted. Everyone could just go on without me and not have to worry.
    People could be what they wanted to be. Could be with the people they
    wanted. Live simple. No secrets.

    9) et 10) Bar fight et Last fight

    Pour finir, deux scènes du film. Deux scènes de combat. Extrêmes.

    Lien ici.

    et:

     

    « "Mes moments à moi" - RIP"Mes moments à moi" - Les Larmes »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :