• Bilan de mon année de sériephile

    Cette année fut peu chargée en nouveautés. Le travail et le moral parfois un peu en équilibre, j'ai peu eu la curiosité intellectuelle nécessaire pour partir beaucoup à l'aventure. J'ai préféré le confort des séries dans lesquelles on se love avec familiarité ainsi que les saisons courtes rapidement bouclées. Petit retour sur mon parcours sériephile 2013.

     

    • J'ai commencé l'année avec l'enthousiasme de Michelle qui, entre deux pas chassés, m'a mis du baume au coeur. Je suis toujours peu sensible à la danse, mais je suis une Bunheads convaincue.

      Bilan de mon année de sériephile

     

    • J'ai enfin rattrapé mon retard et ai visité le reste de la Dollhouse avec beaucoup d'amertume. L'impression d'une recette prometteuse de perfection gâchée par une exécution maladroite. Heureusement qu'ici et là, on a la surprise de tomber sur de délicieuses pépites qui ravissent le palais.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • Je me suis lovée dans la tendresse de la délicieuse et improbable Please Like Me qui a tout compris de la vie.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • J'ai pesté avec rage contre Steven Moffat et ses épisodes creux et mal menés, indignes du grand scénariste qu'il est. C'est de déconvenue en déception que cette 2ème partie de la saison 7 de Doctor Who m'a menée.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • J'ai retrouvé my boys, les Winchester, qui n'en finissent plus de sauver le monde dans Supernatural. Mais comme ils le font (presque) toujours aussi bien, je n'allais pas bouder mon plaisir. J'aurais juste aimé que Benny reste plus longtemps. Et quel final mes aïeux!

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • Autre aspect de la vie de sériephile, je suis allée faire un tour au Comic Con Paris, où j'ai rencontré le Doctor Marv, la joyeuse Astiera et le sympathique Sullivan. J'ai aussi fièrement tenu la hache de Buffy (façon télé achat). On ne se refait pas.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • Ce week-end-là, j'ai aussi assisté au colloque Philoséries consacré à The West Wing. Quelques interventions marquantes (pour leur brillance ou leur vacuité...) et surtout une délicieuse après-midi pique-nique avec des sériephilies.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    •  La sublime et déchirante Rectify a creusé dans mon coeur un trou que rien ne viendra jamais combler.

      Bilan de mon année de sériephile

     

    • Je suis ensuite allée m'abîmer du côté de la petite ville de Broadchurch. Parce qu'on ne résiste pas à David Tennant dans un polar britannique finement tissé, dont l'intrigue n'a d'égal que le délicat traitement du deuil.

      Bilan de mon année de sériephile

       

    • C'est parfois tous neurones éteints, que j'ai rattrapé, pendant mes soirées estivales, après des journées de boulot, la sympathique Person of Interest. Michael Emerson (qui a 60 ans! soi-xan-te ans!) tient la barre avec élégance dans cette série efficace qui a parfaitement rempli son rôle de divertissement.

      Bilan de mon année de sériephile

     

    • La rentrée approchant, j'ai expérimenté les nouveautés. Mais le grand bonheur de ce début de saison, a été l'invitation à me joindre à l'équipe des podcasts de Rien à Voir !

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • J'ai appris avec un plaisir immense que le Much Ado About Nothing de Joss Whedon avait enfin une date de sortie en France (29 janvier 2014). De quoi me consoler du marasme des Agents du Shield qui ne font rien d'intéressant.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • C'est avec une peur immense d'être déçue que j'ai lancé l'épisode des 50 ans de Doctor Who pour finalement être conquise par ce petit morceau d'âme qui, même avec ses défauts, a su se montrer intelligent et émouvant. Ouf! À noter que la cohorte de specials made in BBC qui l'accompagnait n'était pas mal non plus. Mention spéciale pour "Fivish Doctors".

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • Et enfin, toute mon année a été parsemée de retours en terrain familier. J'ai fait découvrir The West Wing à une amie et à ma maman et j'en ai profité (ou, dirons-nous plutôt que je n'ai pas résisté) pour reparcourir en dilettante les trois premières saisons.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • Je me suis rappelée que traînait sur mes étagères la saison 5 de ER, achetée un jour de soldes il y a quelques années et jamais ouverte. Grand bien m'en a pris: ce fut un bonheur que de me souvenir à quel point cette série est un putain de chef d'oeuvre.

    Bilan de mon année de sériephile

     

    • J'ai revu les saisons 5, 6 et 7 de Buffy avec une amie qui les découvraient pour la première fois. L'occasion de vérifier que oui, c'est bien un chef d'oeuvre. La preuve? Comme ses deux consoeurs citées précédemment, elle est encore meilleure à chaque revisionnage.

      Bilan de mon année de sériephile

     

     En conclusion, peu de nouveautés mais que de la qualité! Et toujours le retour en terrain connu qui apporte son lot de réconfort et de bonheur paisible. Plutôt riche en plaisirs sériephiles cette année 2013!

     

    « Les marottes de Moffat - 3ème partieJe préfère le matin »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    jonath666
    Mercredi 25 Décembre 2013 à 13:30

    Je me demande si un jour j'arriverais à finir cette maudite saison 7 de Doctor Who ( coincé au milieu d' un épisode qui se déroule dans un sous-marin depuis des moi zZz zZz zZz ).

    Please Like me a été un vrai petit bijou pour moi. Chaque épisode m' a filé la pêche !!!

    Faut vraiment que je me finisse la saison 1 de Rectify. J'ai adoré les 2 premiers épisodes mais je ne sais pas pourquoi j'ai pas continué.....

    Person of Interest. est pour moi une des séries les plus passionnantes du moment. Excellentes scènes d' action, bons personnages, Mythologie très excitante. Que demander de mieux ?

     

     

    2
    littleann
    Lundi 30 Décembre 2013 à 20:15

    Quelle bonne idée ce parcours sériephile 2013 !

    Je confirme pour The West Wing connue grâce à toi : excellente série avec des acteurs formidables .

    ER, en VO rien à voir avec les épisodes regardés en VF il y a quelques années au début  de leur  diffusion sur nos pauvres chaînes incultes .

    Le reste, je ne connais pas encore (sauf Buffy) mais cette liste me donne vraiment envie de découvrir Bunheads, Please like me et surtout c'est décidé il faut que je regarde  Doctor Who !Je veux comprendre son succès ! On en reparlera ...

     Tu as accompagné ta maman dans un univers dont elle devient "addict"  mais elle assume ... même si parfois c'est pas facile à argumenter auprès de sa génération !

    Quelle chance d'avoir une fille sériephile !

    Thank you !

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :